11/12/2003

Mise au point

Le splendide, léger, fin, délicat et courageux commentaire de mon post précédent, N'EST PAS de Movida.
Je ne l'ai pas effacé car ça permet de se rappeler, si jamais on l'oublie, que la connerie existe sur terre.
Je ne me ferai JA-MAIS à l'idée qu'il y a des cons dans ce monde.

11:13 Écrit par C | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Laisses tombé... On ne se bat pas pour des cons.
Gagner ou perdre ce genre de bataille ne change rien: un con reste un con.

Je t'aime

Écrit par : L@urent | 11/12/2003

... merci pour le démenti réciproque...aimez-vous les uns les autres ;)

Écrit par : movida | 11/12/2003

Avec magritte are à la main ... j'ai peur de rien Ceci n'est pas un post de jimich

Écrit par : jimich | 12/12/2003

Bonjour La gamine est aussi moche que sa mère, hi hi hi ............

Écrit par : Gamine | 12/12/2003

Je suis toute émultionnée... Qui a eu la bonne surprise de découvrir que Cécile l'avait mise dans ses liens? C'est moi... Là, je dis merci, merci et encore merci, puis peut-être aussi merci. Et pourquoi pas "merci"? Je sais plus quoi dire à part merci, donc, je vais arrêter de parler... Merci

Écrit par : Chilan | 13/12/2003

... "L'impact des médias sur le sentiment d'insécurité"

Je crois qu'il y a des sources disponibles sur le rôle de TF1 dans le vote pour Le Pen aux dernières présidentielles françaises, l'omniprésence des reportages sur l'insécurité urbaine...

Écrit par : movida | 14/12/2003

palisse Il faut des cons pour pouvoir justifier l'existence des autres. Même si cette notion de "connerie" est plus que subjective.

Écrit par : JAAG | 15/12/2003

Philosophons Tout est relatif et tout est subjectif.
Et, entre parenthèses, il est subjectif de dire que tout est relatif. Voire même relatif de dire que tout est subjectif.

Écrit par : Cécile | 15/12/2003

je me joins à ceux ... qui t'on dit d'oublier ...
Mais je tiens à te féliciter pour ta réaction .. que je qualifierai d'intelligente .... ce qui est souvent rare sur le blog

Écrit par : aramis-dingo | 15/12/2003

Les commentaires sont fermés.