28/10/2003

Strasbourg, le bilan

Notre court séjour à Strasbourg fut fructueux ! Que de découvertes...gastronomiques, hi, hi ! :-) Je savais pas que c'était une région si riche en spécialités.
L'inénarable choucroute, version poisson : à tomber par terre !
La flammenkuche (pas sûre de l'orthographe), la tarte flambée, quoi, très bonne. C'est un genre de pizza à pâte très fine et avec de la crème fraîche à la place de la sauce tomate (je m'excuse auprès des Strasbourgeois qui vont hurler en lisant cette "définition").
Le bretzel, le gros, hein, pas le petit à apéritif tout sec et pas très bon.
Et les vins blancs... ah la laaaa...

La conférence ? Ah oui, bien aussi. J'ai de la matière et des pistes pour mon mémoire.

Bilan : Strabourg = enrichissement intellectuel, gastronomo-culturel et fessal aussi parce que c'est pas du light, hein !

16:21 Écrit par C | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

A ça, pour etre fessal... En alsace, la moindre petite fete est prétexte a la bouffe... exemple typique :
11h du mat, jour de paques :
- en lieu et place d'apéritif, des parts de tarte chaude au fromage et lardons... le tout arrosé de Crémant ou de Picon Biere... (on est même pas encore a table que déja je titube) Sans compter les petits toast, bien beurrés...
12h : Entrée 1 : Salade de Cervela a l'emmenthal, petits oignons, etc... Autant dire que je cherche toujours la "Salade". Petit vin blanc frais
12h30 : Entrée 2 : Tete pressée du cru (vous avez l'esprit mal tourné). Un pinot noir.
13h00 : Entrée 3 : Paté en croute chaud avec sa gelée au porto et vendange tardive pour faire descendre ca OU Tarte flambée au Munster (si si, authentique)
13h30 : Trou Normand a l'alsacienne : Sorbet de citron vert au Marc de Geuwerstraminer... Ca arrache et curieusement ca débloque l'estomac !
14h : Le cochon de lait farci a l'alsacienne... La bête est ENTIERE ! avec la pomme et tout... Je cherche les Gaulois chez les Goths... La on passe dans les rouges corsés...
15h : La Foret Noire... (gateau Creme, chantilly copeaux de chocolats, cerise confites et biscuit trempé au kirsh)
16h : Les Glaces... (et la on sort les bouteilles de Shnaps du congèle)
17h : le café et ses mignardises... et la on VIDE les bouteilles de Shnaps e fumant le cigare et en machouillant des sablés au chocolat...

Résultat du déjeuner... Je vois triple, j'ai les dents du fond qui baigne, je flambe si on m'allume et j'ai des envies de vomitorium...

Mais ce n'est RIEN...

A 18H, l'apéritif RECCOMMENCE !!!!!
A 19H, c'est le DINER

et pour paques, c'est 3 jours de ce régime ... Pour noel, 5, nouvel an 3, une communion 3, et je vous passe les anniversaires, les mariages, les fetes du jour...

L'alsace ma dilaté pendant 7 ans...

Écrit par : Jorael | 29/10/2003

euh là, on en est à l'adjectif "bidal" :-)

Écrit par : jimich | 29/10/2003

Au menu Euh, t'aurais pas oublié le fromage à 14h45 ??? :-)

Écrit par : Cécile | 30/10/2003

Les commentaires sont fermés.